Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 11:21
Ce poème est un hommage à mon grand père qui m'a profondement inspiré et guidé et qui s'est éteint il y'a deux ans.


J'aurais  voulu que tu restes ici encore quelques temps .
Tu me manques,
Et ton sourire  aussi.
Certaines fois j'essuis encore mes larmes
Toutes ces fois en y pensant,
Bien que ça soit différent maintenant
Tu es encore là d'une manière ou d'une autre
Mon coeur ne te laisseras pas partir
Car j'ai besoin de toi
tu sais en Afrique ceux qui nous aiment vraiment ne nous quittent jamais
Tu me manques .
                        *
Oh, comme je souhaite que tu puisses voir
Toutes les choses qui m'arrivent
Toutes ces choses que je vis
Tu serais fiert de moi tu sais,
C'est vrai que le temps passe trop vite
                         *
Je sais que tu es dans un meilleur endroit maintenant,
Mais certaines fois j'aimerai pouvoir voir ton visage,
Je sais que tu es où tu as besoin d'être
Bien que ça ne soit pas avec moi maintenant.
Tu as reçu la récompense du bon combat.
                         *
Gardes en une pour moi,
Quand demain je te rejoindrais
Mais avant il me reste  tellement de gens,
A rendre heureux sur cette terre.

ARIEL ONDOUA

Partager cet article

Repost 0
Published by ARIEL Ondoua - dans HOMMAGE
commenter cet article

commentaires

pierre rochette 11/02/2013 15:49


Très émouvant et vrai votre hommage à votre grand-père


surtout en Afrique où les liens entre les générations


sont très respectueux et intenses:))


Dans le cadre de mon vagabondage poétique,


blogues-musée pertinents mais aléatoires


pour mon oeuvre littéraire pertinente mais aléatoire,


 


permettez-moi de vous offrir une de mes chansons


GRAND-PÈRE LEFEBVRE


COUPLET 1

quand mon grand-père Lefebvre
descendait la côte St-Louis

c’était pour voir ma mère en plein hiver
pis surtout moé son premier tout petit

y sortait les poubelles
y pelletait la neige de son entrée
pour elle

REFRAIN

C’était un silencieux
mon beau
mon mystérieux pépère
du genre toujours heureux

COUPLET 2

on aurait dit qu’pour lui
juste de s’asseoir s’une chaise berçante
pis d’écouter ma mère

parler d’son quotidien
de tout de rien
de ses espoirs, de son mari d’amour en bien
de ses chagrins du jours, bénins

ça donnait à sa pipe
de la bonté pour prendre soin d’ma grippe

COUPLET 3

asteure que j’ai son âge
pis que les enfants de Toronto m’appellent
the real Santa Clauss

que je descend les rues
comme si son âme remplaçait
mes forces disparues

la fumée en auréole au dessus d’ses ailes
la chaise berçante ouateux nuage
dans l’bleu du ciel

Pierrot
vagabond céleste


www.enracontantpierrot.blogspot.com
www.reveursequitables.com


www.demers.qc.ca
chansons de pierrot
paroles et musique


sur google,
Simon Gauthier, conteur, video vagabond celeste


merci:)))

Présentation

  • : Le blog de ARIEL Ondoua
  • Le blog de ARIEL Ondoua
  • : LIEU DE CREATION, de spontaneité et de liberté.
  • Contact

Recherche

Liens