Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2009 1 16 /03 /mars /2009 21:18

Rappelle toi ,

  tous ces ces jours-là
  tu marchais souriante
Epanouie, ravie,heureuse ruisselante
Sous la pluie

*
souviens-toi, tu n'avais que moi pour etre heureuse  

rappelle toi, tu  souriais

*
moi aussi

souviens-toi 

Toi,  je ne te connaissais pas

Toi, tu ne  me connaissais pas
Rappelle-toi.

*

 Rappelle-toi quand même ces jour-là
N'oublie pas toutes ces choses apprises
Un homme, un reve, des possibilités  

souviens- toi, tes prières, tes reves.

*

ton nom qu'aujourd'hui je me suis promis de ne plus prononcer

souviens-toi de tes larmes

de ces bras si puissant qui te recevaient 

Et ne m'en veux pas

*

ne m'en veux pas si je t'écris aujourd'hui

J'écris à tous ceux que j'ai aimé

meme si c'est depuis longtemps 

Même si je ne les ai aimé qu'une  fois
*

  N'oublie pas
Ce garçon qui t'a tellement fait rever

et dis toi que toi aussi tu l'as blessé

Souviens toi de son sourire

de son sourire sans toi

de son sourire avec toi

souviens -toi de ses reves,

de ses folies,

de vos visages heureux tous les deux 
Souviens toi de votre paris

  Quelle aventure l'amour 

Qu'es-tu devenue maintenant?

*
Qu'as tu retenu honnetement?

Que sont devenu tes reves?

Et celui qui te serrait dans ses bras
  T'a -il oublié comme les autres?
Il pleut sans cesse dans notre pays depuis qu'il est parti

pas vraiment comme il pleuvait avant


car notre terre pleure le meilleur de ses fils

Mais elle sait qu'il lui reviendra

mais sans lui ce n'est plus pareil 

  il y'a de la joie, mais ce n'est plus la meme joie...

mais notre fils reviendra 


ARIEL ONDOUA


Partager cet article

Repost 0
Published by ARIEL Ondoua - dans POEME
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ARIEL Ondoua
  • Le blog de ARIEL Ondoua
  • : LIEU DE CREATION, de spontaneité et de liberté.
  • Contact

Recherche

Liens