Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 09:10

A une époque ou  je pensais etre très spirituel, mais complètement déconnecté des réalités et exigences mondaines et matérielles, ma mère me raconta une histoire que la plupart d’entre vous a déjà entendu parler, mais qui a l’époque m’avait beaucoup parlé. Je reprends cette histoire pour ceux qui ne l’avaient jamais entendu.

 

« Un homme de Dieu tombe dans des sables mouvants.  Ce rendant compte de la situation perilleuse dans laquelle il se trouve,  il se met à prier Dieu pour que ce dernier lui vienne en aide. Des pompiers passent à proximité et le voient ; ils s'arrêtent et lui proposent de le sortir de cette situation. L'homme de Dieu refuse affirmant qu'il prie et que Dieu lui viendra en aide. Les pompiers s'éloignent et l'homme s'enfonce un peu plus. Il prie avec ferveur… rien. Sur le chemin de retour, les pompiers constatent que l'homme est toujours prisonnier du sable et qu'il s'est sérieusement enfoncé. Ils lui proposent à nouveau leur aide, et comme précédemment, l'homme refuse affirmant que Dieu le secoura. Les pompiers s'en vont, l'homme s'enfonce un peu plus et prie avec encore plus d'ardeur… rien. Les pompiers inquiets pour la vie de l'homme retournent voir s'il est toujours dans la même situation, le retrouvent et lui proposent encore une fois de l'aider. Encore une fois l'homme de Dieu refuse et cette fois disparaît dans le sable. Arrivé auprès de Dieu il se révolte et accuse Dieu de ne pas avoir entendu ses prières. Alors Dieu lui répond : par trois fois je t'ai envoyé les pompiers, que fallait il que je fasse de plus?! 

 

Le problème aujourd’hui c’est que beaucoup de personnes qui se disent spirituelle aujourd’hui n’arrivent  pas à discerner le visage et la voix de Dieu dans leur frère ou leur entourage. On pense etre tellement spécial que Dieu devrait  faire

Quelque chose d’extraordinaire et d’éclatant pour nous satisfaire ! et dans notre délire nous oublions que l’expérience du Dieu d’Eli se fait souvent dans la brise légère et pas toujours le vent violent, le feu et l’ouragan.

 

 la communication

Partager cet article

Repost 0
Published by ARIEL Ondoua - dans RELIGION
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ARIEL Ondoua
  • Le blog de ARIEL Ondoua
  • : LIEU DE CREATION, de spontaneité et de liberté.
  • Contact

Recherche

Liens