Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 15:32

AU DELA DE LATECHNIQUE :

 

Les arts martiaux est une question de niveau et donc de progression graduelle. On affirme par exemple qu’il y’a trois niveaux en tai chi :

·        Comprendre le tai chi avec son corps(maitrise technique)

·        Comprendre le tai chi avec son cœur(travail emotif)

·        Comprendre le tai chi avec son esprit(maitrise spirituel)

 

 

Lorsque que j’assiste à un séminaire stage, ou meme quand je lis les commentaires sur les vidéos de youtube,  je suis assez outré par ce que je lis et que j’entends. Les gens ont la prétention de pouvoir juger d’une réalité qui leur échappe. Bien souvent les personnes qui en sont encore au niveau technique se mettent en danger en essayant d’affronter ceux « d’un niveau supérieur ». Pourquoi ?

Simplement,  parce qu’ils ne peuvent pas sentir le danger et donc il ne le veront jamais venir.  C’est un peu comme tendre la main devant l’os d’un chien et etre assez sourd pour passer outre ses avertissements.  Le monde humain étant calqué sur le monde animal, la lutte pour la survie a permi à l’homme de développer un autre atout : « le jeu d’aura ».

 

 En effet, certains maitre sont parvenu à élever leur maitrise technique jusqu’à un niveau sensible très subtil.  En d’autres termes, si vous ne les sentez pas, soit il ne se passe rien, soit vous n’avez pas le niveau nécessaire pour les sentir.

Ce type de sensibilité on le retrouve meme derrière de petits gestes.  Pour le commun des mortels il n’a l’air de rien se passer, mais pour ceux qui sont parvenir à sentir ce qui se passe derrière le voile des apparences,  ils sont conscient de la réalité qui se passe.

J’ai  eu ce sentiment juste la première fois que j’ai vu Sensei Wilko Vriesman travailler, et meme plusieurs autres fois. J’ai aussi connu un maitre qui était capable de figer littéralement toute un établissement juste par sa présence comme si le temps c’était arreté un laps de temps. Mais pour arriver à faire en sorte des centaines de personnes d’un niveau »négligeable » arrivent à vous sentir, il faut etre d’un niveau ma foi très élevé !

J’ai eu ce sentiment là avec mon premier maitre. Parfois, Il m'arrivait  de lui faire face et d'être effrayé et parfois meme figé comme si une terreur soudaine me saisissait.  Parfois meme s’il était de dos mais qu’il était soi enrvé soit préoccupé par un problème, vous arriviez à le sentir,  l’atmosphère devenait vraiment tendu ! à ce niveau je puis comprendre qu’on puisse tuer quelqu’un juste par la pensée juste en l’axphisiant avec son aura. C’est presqu’un sentiment qu’on ne peut pas décrire, c’est le genre de chose qu’il faut expérumenter soi-meme. Devant ce type de personne, vous aurez beau avoir une arme blanche ou une arme à feu, vous vous sentirez quand meme petit voire insignifiant. Un génie comme AKIRA TORIYAMA  est parfaitement parvenu à exprimer cette réalité à travers son comic à succès « Dragon Ball ».

Mais ce niveau est aussi un jeu de stratégie, c’est comme qui dirait : « montrer sa force pour ne pas en faire usage ». Les japonais comprennent très bien ce concept, c’est un peu un niveau ou l’ame du guerrier est devenu un sabre si puissant qu’il serait capable de vous couper ou de vous détruire juste par son kiai !00353_tendril_2560x1600.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by ARIEL Ondoua - dans ARTS MARTIAUX
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ARIEL Ondoua
  • Le blog de ARIEL Ondoua
  • : LIEU DE CREATION, de spontaneité et de liberté.
  • Contact

Recherche

Liens